La radioprotection est notre métier ...
Solutions techniques préventives et correctives contre le radon
Le risque radon
Solutions techniques
Nos prestations
Le radon est un gaz naturel radioactif indétectable par nos sens provenant essentiellement du sol. On le rencontre plus particulièrement dans les régions au sous-sol granitique ou volcanique contenant naturellement de l'uranium et/ou du radium. Sa nature gazeuse lui permet de s’infiltrer jusqu’à l’intérieur des lieux confinés par les fissures des dalles et des murs, le pourtour des conduites, les passages de câbles ... Il s'y accumule et peut représenter un risque sanitaire.
Toutes nos compétences sont mises à votre service pour vous apporter un conseil de qualité avec des professionnels passionnés travaillant avec le soutien et l’expertise de spécialistes du bâtiment et de la radioactivité.
Les deux grands principes pour diminuer le taux  de radon reposent sur  :  
- la dilution de celui-ci  
- l’étanchement des voies d’entrée et de transfert du radon afin de limiter sa pénétration 



Différentes solutions sont préconisées aussi bien pour les locaux existants que les futures constructions :  
- installation d’une vmc simple ou double flux  
- mise en dépression du soubassement (extracteur, puisard, réseau de drains …)  
- colmatage des fissures, des trous, des pourtours des gaines et des canalisations, des espaces au niveau des plinthes  
- installation d’une membrane pare-radon 
- traitement de surface (résine, peinture spécifique …)

1. Information sur la réglementation en vigueur, vos obligations, les risques sanitaires, les méthodes de mesure … 
2. Collecte et analyse de données scientifiques  
3. Elaboration de rapports d’expertise basés sur une approche complète et documentée avec l’analyse de différents paramètres spécifiques à votre projet  
4. Etude bibliographique  
5. Localisation des points d’infiltration dans les espaces clos  
6. Proposition de solutions d’assainissement adaptées à votre projet et à votre budget  
7. Rédaction de cahier des charges pour les travaux à effectuer  
8. Aide à la conception des appels d’offre  
9. Etude des candidatures aux appels d’offre  
10. Suivi des chantiers  
11. Contrôle de l’efficacité de l’assainissement  
12. Formation et sensibilisation au risque lié au radon
 
Source : www.georisques.gouv.fr
Le radon est reconnu cancérogène pulmonaire certain (groupe 1) par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) depuis 1987. C'est le seul risque identifié à ce jour.  
 
Chaque année, environ 3000 décès par cancer du poumon en France seraient attribuables à l’exposition domestique à ce gaz radioactif.

Attention aux fausses bonnes idées ! 
Exemple : installer une vmc avec un débit d'extraction trop élevé (plus que nécessaire). Cela peut revenir à installer un aspirateur à radon et augmenter la teneur de ce gaz au lieu de le diluer. 
Le débit d'extraction doit vraiment être adapté !